fermeture broker_USAprès Refco, MFGlobal, PFG Best, maintenant le broker forex GFT a annoncé sa fermeture vendredi dernier.

Encore un broker américain qui est obligé de fermer ses portes suite à une réglementation américaine de plus en plus stricte, avec des marges plus faibles et des obligations de capitaux plus élevé. Un mauvais cocktail pour les brokers alors que l'industrie du forex à destination des particuliers est en chute libre, notamment aux Etats-Unis sous l'effet de la crise.

Dans le même temps, on assiste à l'arrivée massive de nouveaux compétiteurs dont la plupart mettent à leur tour la clef sous la porte en l'espace de quelques mois.

Le marché du trading forex aux Etats-Unis est en pleine restructuration avec la fermeture des brokers les moins à même de subsister. On parle même qu'un géant du trading forex américain, coté à la Bourse de New York, pourrait être avalé par un concurrent.

Détenir un compte avec un broker américain n'est donc plus la panacée. Il y a quelques années, les particuliers français se ruaient sur les brokers américains. Avec les fermetures en série dans l'industrie forex outre-Atlantique, c'est moins le cas désormais.

Mais la France n'est pas épargnée par le phénomène. L'environnement concurrentiel est exacerbé et même si aucun broker établi en France n'a fermé ses portes, tous reconnaissent que le marché est en berne. Les clients sont moins nombreux, ils investissent moins et souvent sur des produits plus traditionnels. Les brokers forex qui avaient chercher à se diversifier avec les produits dérivés en subissent déjà les conséquences.

Les fonds des clients ne sont pas pour autant menacé. Que ce soient en France ou aux Etats-Unis, une stricte réglementation permet de protéger les avoirs des particuliers en cas de faillite.

L'horizon ne risque toutefois pas de s'éclaircir pour les brokers forex car l'année 2013 sera noire pour la zone euro. Une bonne raison pour les particuliers de se ruer sur les livrets d'épargne et de ne pas s'aventurer sur les marchés financiers, jugés trop risqués.