IPO TWITTERCe ne sera peut-être pas l'IPO la plus rentable de l'année 2013 mais c'est en tout cas celle qui éveille le plus l'intérêt des petits investisseurs et du grand public. Le réseau de micro-blogging Twitter a confirmé en septembre dernier son intention d'entrer en Bourse avant la fin de l'année avec pour objectif officiel de lever environ un milliard de dollars.

Les dirigeants de Twitter ont cherché à éviter les écueils dans lesquels est tombé le réseau social Facebook lors de son introduction au Nasdaq en mai 2012. A l'époque, le cours avait fortement chuté lors de son premier jour de cotation, avec en toile de fond de nombreux problèmes techniques, ce qui a obligé les banques introductrices à acheter en grande quantité des actions pour que l'opération ne soit pas un échec total.

Cette fois, c'est la plateforme d'échange historique qu'est le NYSE qui a été choisie avec de nouveau de grandes banques internationales prêtes pour que l'IPO soit un succès complet bien que de nombreux investisseurs n'ont pas caché leur scepticisme concernant le modèle économique de Twitter.

L'engouement évident, notamment outre-Atlantique, des utilisateurs pour ce réseau social peine à se traduire en un chiffre d'affaires à la hauteur des espérances de Wall Street.

Pour autant, les investisseurs ne désarment pas et envisagent de participer à l'opération. En France, à ce jour, le seul broker Forex et CFD à proposer de prendre part à l'IPO est Saxo Banque, entité régulée par la Banque de France.

Les détails de l'opération pour les investisseurs individuels n'ont pas été encore dévoilés mais Saxo Banque devrait le faire prochainement. Notre équipe évidemment vous tiendra au courant.

Si vous avez déjà un compte réel chez Saxo Banque, vous n'aurez besoin de remplir aucune formalité administrative pour investir sur l'action Twitter. En revanche, si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en ouvrir un gratuitement dès aujourd'hui en cliquant ici.

Comme pour l'IPO de Facebook, les brokers options binaires devraient aussi proposer de prendre part aux échanges lors de l'introduction en bourse de Twitter. Toutefois, nous rappelons que les options binaires ne sont pas, pour le moment, un produit régulé en France donc il convient de faire preuve de prudence et de discernement dans le choix de son broker option binaire.

Dans les prochains jours, nous vous communiquerons toutes les informations indispensables pour prendre part à l'IPO en espérant que celle-ci soit plus réussie que pour Facebook! Techniquement, il ne devrait a priori pas avoir des problèmes mais en revanche, à moyen-long terme, le modèle économique de Twitter devra certainement être profondément renouvelé pour avoir la confiance des investisseurs institutionnels ou des grandes figures de la finance comme Warren Buffet ou George Soros.