Jrme RevillierBonjour Jérôme Revillier! Merci de vous prêter au jeu de notre nouvelle série de l'été "Parole d'expert". Il n'est plus nécessaire de vous présenter tant vous êtes connu dans le milieu du trading francophone. Avec les nombreux remous des derniers mois en termes de politique monétaire et le retour des volumes sur le forex, est-ce que le marché est de nouveau intéressant à trader pour les particuliers?

La grande force du marché des changes est justement qu’il y a toujours des opportunités. Particuliers comme professionnels viennent chercher à la fois du rendement mais aussi de la protection contre le risque de change pour les investissements et les transactions.

Avec l’ambiguïté accrue du discours des banques centrales qui diverge fortement avec les actes, la nervosité devrait être présente tout au long de l’été aidée par des volumes naturellement moins forts.

Ben Bernanke a parfaitement illustré cette dualité mercredi dernier en prenant les marchés à contre-pied en annonçant que la fin du QE n’était pas pour tout de suite alors même que le ton était nettement moins accommodant lors de sa dernière conférence de presse suite au comité monétaire. Les marchés avaient alors rapidement (sur-) interprété un arrêt prochain du soutien de la FED. Le gouverneur n’a d’ailleurs pas pu cacher de grandes tensions au sein même des membres du comité sur la politique à tenir.

Mario Draghi est entré lui aussi comme jamais la BCE ne l’a fait dans le bal de l’assouplissement, en utilisant désormais des "forward Guidance" assurant des taux bas pour une durée longue. Toutefois, dans la pratique, l’austérité allemande pourrait bien rendre difficile la mise en pratique de telles promesses.

Ajoutez à cela le ralentissement chinois qui pèse sur toute la région Asie, la politique monétaire ultra accommodante de la Banque du Japon et un nouveau gouverneur offensif à la tête de la Banque d’Angleterre et vous avez un cocktail explosif pour les prochains mois!

Alors oui, plus que jamais le forex est intéressant!

Dans une récente interview, André Malpel nous a confié qu'il s'attend à ce que l'euro/dollar retrouve le niveau des 1.2000 pour mi-septembre. Partagez-vous cette analyse?

Avec André, je partage surtout une règle simple: "Tout est compris dans les prix et donc dans les graphiques". Alors que la macro-économie est des plus incertaines, que les marchés réagissent aux moindres déclarations scrutant chaque changement de ton ou de rhétorique dans les communiqués ou discours de nos dirigeants, il est paradoxalement bien plus efficace de s’en remettre à une approche purement technique et, pour moi en tous cas, clairement systématique.

En clair, je ne cherche finalement pas à savoir où va aller l’euro, mais plutôt comment profiter de la volatilité et des mouvements à venir quels qu’ils soient sans me poser de question. L’incertitude étant le pire ennemi du trader.

Mais pour jouer le jeu des pronostics, (et comme Forex.fr est mon partenaire favori pour cet exercice!), j’ai identifié des seuils techniques précis pour la tendance à moyen-terme.

Sur EURUSD, le biais reste clairement baissier malgré des soubresauts incessants. Ce biais restera baissier tant que nous resterons sous 1.3240, puis passera neutre en-dessous de 1.3330 et enfin passera haussier au-dessus de ce dernier seuil.

Je conserve également un objectif aux alentours des 1.24$ puis 1.20 avec une étape qui sera déterminante: la cassure du support à 1.2750 qui, continue de retenir la baisse. Mais après trois tests successifs, la prochaine occasion pourrait être la bonne!

Quelles sont les autres paires de devises que vous conseillez de trader pendant les prochaines semaines d'été à nos lecteurs? 

Ma première recommandation sera surtout un conseil de prudence. Car derrière toutes opportunités, il y a un danger et comme nous avons déjà pu le constater, les mouvements devraient être très violents et erratiques obligeant les traders à être réactifs.

Concernant mes supports favoris, je privilégie le trading sur la livre sterling qui devrait elle aussi retourner à un test de ses plus bas récents vers 1.4840 avant un potentiel rebond violent. 
USDJPY et USDCAD sont également des paires que j’affectionne avec des opportunités fréquentes.


Dernière question: Aurons-nous le plaisir de vous croiser au Salon du Trading les 20 et 21 septembre prochains?

Bien évidemment je ne manquerai pas ce rendez-vous incontournable du trading en France  et j’y animerai au moins deux conférences où j’aborderai toutes les notions que nous faisons travailler aux membres de l’Académie Eole Trading. Je présenterai également cette toute nouvelle structure de formation dédiée au particulier et, surtout accessible gratuitement!

Psychologie, Stratégie, Gestion des risques seront au menu avec en plus un débat sur les perspectives de fin d’année où je serai heureux de croiser les lecteurs de Forex.fr!

Je partirai également pour une série de trois séminaires totalement gratuits à Paris le 18 octobre, Lyon le 7 novembre et Bruxelles le 5 décembre 2013! Infos sur www.eole-trading.com