thailandeLa volatilité des devises du marché des changes fait une fois de plus la Une de l'actualité.

La Thaïlande a décidé de taxer les investisseurs étrangers à hauteur de 15% sur les intérêts et les plus-values liés aux obligations thaïlandaises afin d'endiguer la hausse de la devise nationale.

La banque centrale des Philippines a également fait part de son inquiétude quant à la hausse du peso mais a reconnu son impuissance à la freiner.

Plusieurs courtiers ont également cru remarquer une intervention de la banque centrale de Taïwan afin de freiner l'appréciation du dollar de l'île. En effet, le dollar de Taïwan a chuté après avoir atteint un plus haut depuis près de deux ans face à l'USD sur le marché des changes. Cependant, la banque centrale s'est refusée à tout commentaire.

Enfin, selon les chiffres de la banque centrale sud-africaine, les réserves de change du pays ont augmenté de 2.2% en septembre en raison de la hausse du prix de l'or et de la faiblesse de l'USD qui a boosté les valeurs de l'euro, de la livre sterling et de la plupart des autres devises. Sur le mois de septembre, le dollar a chuté selon Bloomberg de près de 7.3% face à l'euro tandis que le prix de l'once d'or a atteint 1312.08 dollars l'once à la fin du mois de septembre.