g20-3-    Les actions progressent plus que prévu notamment grâce au succès d'AIG

-    Marché des changes très calme

-    Rencontre des banquiers centraux et des ministres des Finances du G20

Les marchés actions américains ont clôturé en hausse pour la deuxième journée consécutive, progressant très nettement grâce aux bons résultats d'eBay et de McDonalds notamment. Depuis le 7 octobre dernier, 86% des entreprises du S&P 500 ont fourni des résultats trimestriels qui ont dépassé les attentes des analystes. Le résultat, c'est un indice S&P 500 en hausse de 0.2% hier alors que le Dow Jones a fini inchangé et que le Nasdaq a enregistré un léger recul. Les bons résultats des entreprises laissent escompter une reprise meilleure que prévu par les économistes.

Très peu de mouvements sur le marché des changes avec une paire EUR/USD qui a échoué une nouvelle fois a cassé fermement le niveau de 1.40. L'EUR/GBP a trouvé de son côté une forte résistance à 0.89. Les deux paires restent toutefois haussières. Enfin, pour les devises scandinaves, l'EUR/SEK a ouvert autour de 9.28 aujourd'hui tandis que l'EUR/NOK évolue autour de 9.15 alors que les investisseurs commencent à prendre position dans la perspective de la réunion de la banque centrale la semaine prochaine.

La réunion du G20 en Corée du Sud est également au cœur de l'agenda économique. Cependant, l'agence Bloomberg a minimisé la portée de l'évènement en soulignant que les ministres et les banquiers centraux devraient simplement rappeler qu'ils sont favorables à des taux qui minimisent les effets de la volatilité sur les changes.

L'indice Ifo allemand au cœur de l'actualité


Aujourd'hui, dans un premier temps, l'attention des investisseurs devrait se porter sur l'indice Ifo allemand qui, jusqu'à présent, a montré une remarquable résistance. Prenant en considération les données de l'indice PMI Flash meilleur que prévu hier, nous nous attendons à une baisse moins forte que prévu, à 103, assez proche du consensus des économistes. Le reste de la séance devrait être plutôt calme autrement, sans données économiques majeures.

Sur le marché des devises, la paire EUR/USD devrait tenter de nouveau de franchir durablement le seuil de 1.40 dans les prochains jours. Le G20 ne devrait aboutir à aucune décision, laissant augurer peu d'impact sur les cours. D'ailleurs, le ministre des Finances brésilien, qui fut le premier à utiliser le terme « guerre des devises » a finalement annulé sa venue à la rencontre. Aucun accord ne devrait être atteint. Enfin, nous conseillons aux traders de garder un œil sur les devises scandinaves à l'approche des réunions de politique monétaire de la semaine prochaine. La Riksbank devrait normalement augmenter ses taux alors que la Norges Bank pourrait être tentée de marquer une pause.