bernanke_fedNouvelles rumeurs concernant une intervention prochaine sur le marché des changes pour freiner l'appréciation du ringgit malaisien (MYR).

Selon plusieurs journaux, la Fed serait prête à intervenir de nouveau dès la semaine prochaine. En effet, le président de la Réserve Fédérale de New York, William Dudley, a envisagé un nouveau programme de rachat de bons du Trésor à long terme qui doit être examiné lors de la prochaine session du comité de politique monétaire de la banque centrale.

Hier, l'actualité fut principalement dominée par les nouvelles venant du Royaume-Uni. La livre sterling a notamment profité des chiffres meilleurs que prévu de la croissance. En effet, le PIB du pays a augmenté deux fois plus que prévu entre le deuxième et le troisième trimestre selon le Bureau National des Statistiques. La croissance s'est établie à 0.8% contre un consensus à 0.4%.

Par ailleurs, Tokyo, qui pourrait envisager une nouvelle intervention sur le marché des changes, a décidé d'une rallonge budgétaire de 44.5 milliards d'euros. Cette rallonge devrait permettre de gagner 0.6% de croissance à un moment où le yen est sous pression.

Enfin, les nouvelles règles de régulation bancaire font encore des mécontents puisque le PDG de Citigroup a affirmé hier que Bâle III risque d'aggraver la situation du secteur financier en resserrant les exigences en temps de crise ce qui a pour conséquence d'accroître les risques sur le crédit.