50_dollar_Chine_Taiwan_1997_faceActualité qui concerne des pays peu évoqués aujourd'hui, en attendant plus de nouvelles de la Fed.

La banque centrale de Lettonie a acheté au cours de la semaine dernière près de 38.3 millions de lati soit environ 75.4 millions de dollars afin de maintenir le taux de change et l'indexation de la devise sur le Forex. La politique monétaire de la banque centrale consiste à conserver le taux de change du lati dans un marge de plus ou moins 1% par rapport à un niveau cible.

En Asie centrale, le Tadjikistan a ouvert cette semaine le bal des banques centrales en décidant de monter son taux de refinancement de 25 points de base à 8.25%. Cette décision a été prise afin de limiter l'inflation qui s'est considérablement accélérée en 2010.

Enfin, des nouvelles du dollar de Taïwan, l'une des devises asiatiques qui connait la plus forte spéculation. Hier, la devise a atteint un plus haut de deux mois face au billet vert avant de perdre tous les gains accumulés au cours de la séance asiatique en raison de spéculations d'une intervention de la banque centrale. Selon plusieurs sources, la banque centrale est intervenue après la publication de l'indice PMI manufacturier chinois qui a fait grimper le dollar de Taïwan. Cette intervention fut vraisemblablement précipitée puisque le dollar de Taïwan était en hausse de 1.1% deux minutes avant la fermeture des marchés en Asie puis a fini en hausse de seulement 0.3%.