dollar_australien- Prudence des marchés financiers en raison des élections de mi-mandat et du début de la réunion du FOMC

- La RBA a décidé, surprenant les marchés, de relever ses taux directeurs, permettant à l'AUD de se renforcer et de se rapprocher de la parité avec l'USD

- Aujourd'hui, les élections de mi-mandat vont jouer un rôle important – les Républicains devant prendre le contrôle de la Chambre des représentants. Pour autant, ces élections ne devraient pas avoir un impact immédiat sur les marchés

Au delà des élections, les marchés financiers regardent vers les banques centrales. Ainsi, la RBA a décidé de relever son principal taux directeur de 25 points de base, à 4.75% aujourd'hui, prenant à contre-pied les estimations des analystes. Cette décision fut motivée par une hausse attendue de l'inflation sur le moyen terme, laissant augurer de nouvelles hausses de taux à l'avenir. L'AUD/USD a immédiatement répercuté cette nouvelle en montant jusqu'à 0.9973, soit à quelques pips de la parité avec le billet vert.

La banque centrale indienne a également décidé de relever son taux repo reverse aujourd'hui de 25 points de base à 5.25%, conformément aux attentes des analystes en raison de pressions inflationnistes.
Ces deux décisions de politique monétaire souligné un découplage très net entre l'Asie et le reste du monde (USA et Europe) où de nouvelles mesures d'assouplissement sont à l'étude.

Sur le marché des changes, suite à la décision de la RBA, l'USD s'est affaibli légèrement. L'EUR/USD est toujours en-dessous de 1.40 ce matin tandis que l'USD/JPY reste inchangé à 80.6 yens. De même, les devises scandinaves font du surplace face à l'euro ce matin.

Dans l'attente du PMI manufacturier de la zone euro

Elections de mi-mandat, Fed et aussi publication de l'indice PMI manufacturier final de la zone euro sont au menu de la séance d'aujourd'hui.  Selon les estimations des analystes, l'indice PMI ne devrait pas fondamentalement changer par rapport au PMI Flash.

Sur le marché des changes, un découplage s'opère progressivement. Dans les prochains mois, nous nous attendons à ce que le NZD et l'AUD connaissent des plus hauts face au dollar, affaibli par un nouveau cycle d'assouplissement quantitatif. A moyen terme, l'AUD devrait s'inscrire durablement au-dessus de la parité, vers 1.05. Pour l'EUR/USD, des difficultés importantes à franchir la résistance à 1.40 mais une aide salutaire viendra peut-être de la réunion de la Fed qui se termine demain.