drapeau-europeen_Nouveau succès pour l'Espagne qui a émis hier pour 4.975 milliards d'euros de bons à 12 et 18 mois, dans la fourchette que le pays escomptait atteindre. Mais, en raison de la crise irlandaise, les taux étaient un peu plus élevés. Pour les bons à 12 mois, le taux moyen était de 2.363% contre 1.842% lors de l'émission du 19 octobre et pour les bons à 18 mois, le taux moyen était de 2.664% contre 2.009% le 19 octobre dernier.

Par ailleurs, selon Eurostat, l'inflation a de nouveau accéléré en octobre dans la zone euro, atteignant 1.9% sur un an contre 1.8% le mois précédent. Pour autant, ces chiffres n'ont eu aucun impact sur le marché des changes car il corroborait les premières estimations.

Enfin, le principal indicateur économique de la journée d'hier fut la publication de l'indice ZEW allemand qui était attendu en hausse après près de six mois de baisse. Comme prévu, le ZEW a bien progressé pour atteindre 1.8 contre -7.2 en octobre dernier. Cependant, cette hausse n'a eu presque aucun impact sur l'euro alors que les marchés attendent la fin du sommet de l'Eurogroupe.