drapeau-europeen_Rétrospective – Deux évènements majeurs ont marqué l'année 2010 sur le marché des changes, d'abord la « guerre des devises » et, ensuite, la crise de la dette souveraine en Europe, essentiellement.

Une corrélation assez inédite est apparue au grand jour entre l'euro et l'évolution du marché obligataire à un moment où les investisseurs craignait une possible faillite d'un Etat européen. Les signaux sont toujours au rouge, pour des pays comme l'Espagne ou l'Italie, mais aussi pour certains pays d'Europe de l'Est, comme la Hongrie, sous perfusion du FMI.
Retour en arrière sur cette crise qui a marqué de son empreinte le marché des changes à quelques heures du passage à une nouvelle année.

Nous vous proposons de lire ou relire les articles explicatifs de cette crise publiés tout au long de l'année par notre rédaction:

- Le cas grec via deux articles:

1.Le front grec, qui reprend une analyse de la Kommerzbank
2.La crise grecque vue par Jacques Attali

- Le cas irlandais:

1.L'Irlande sera-t-elle un nouveau fardeau pour l'Europe?
2.La crise de la dette irlandaise frappe l'Espagne et l'Italie
3.Mode d'emploi pour sauver l'Irlande et l'euro

- Le cas japonais qui, loin de faire la Une des médias, est tout aussi inquiétant:

1.Le yen et la dette souveraine japonaise
2.Le Japon est-il la prochaine Grèce?