allemagneActualité faible en cette période de fêtes.

La Chambre de commerce allemande, la DIHK, s'attend à ce que la croissance économique de l'Allemagne atteigne 2.4% en 2011, soit le double moyen du rythme des quinze dernières années. La croissance économique devrait s'auto-entretenir, via une croissance de l'emploi et des dépenses des ménages. Le gouvernement allemand n'est pas aussi optimiste que la DIHK puisqu'il anticipe un ralentissement de croissance en 2011 à 1.8%.

Par ailleurs, quelques jours après la décision de la banque centrale de Chine de remonter une nouvelle fois ses taux d'intérêt afin de juguler l'inflation, la communauté des internautes chinois affiche un grand scepticisme quant à la capacité de l'institut d'émission à lutter contre la hausse des prix. Signe que l'inflation devient de plus en plus une inquiétude nationale, le Premier ministre Wen Jiabao s'est adressé dimanche à la télévision au pays afin de rassurer les citoyens. Cependant, vu les réactions internet, le Premier ministre n'a apparemment pas convaincu tout le monde.

Enfin, la banque centrale de Taïwan a affirmé hier que le taux de change du dollar de Taïwan demeurera flexible après les critiques émises contre les interventions intempestives de la banque centrale sur le marché des changes.