markit_logoSelon Markit, l'activité manufacturière dans la zone euro s'est accélérée plus rapidement que prévu en janvier, atteignant 57.3 en janvier contre 57.1 en décembre. La plupart des régions a été touchée par ce regain de croissance, à l'exception notable de la Grèce et de la France. En France, la croissance de l'activité du secteur manufacturier a légèrement ralenti pour tomber à son rythme le plus faible depuis six mois. L'indice s'est replié à 54.9 contre 57.2 en décembre.

En Allemagne, le nombre de demandeurs d'emplois en Allemagne a reculé de 13 000 en janvier en données corrigées des variations saisonnières, soit plus que prévu. Le marché n'attendait qu'un recul de 10 000.

Comme prévu, en Espagne, quatre caisses d'épargne ont anoncé leur transformation dans les prochains mois en banque alors que le secteur est sommé de trouver des capitaux pour améliorer sa solvabilité. Le secteur est en phase de forte modification.

Enfin, sans surprise, dans la foulée de Moody's, Standard & Poor's a décidé hier d'abaisser d'un cran, de « BB+ » à « BB » la note souveraine de long terme de l'Egypte en raison des émeutes qui secouent le pays.