DRAPEAU_SUD_COREENLa banque centrale sud-coréenne s’est réunie d’urgence aujourd’hui pour examiner l’impact du tremblement de terre et du tsunami, qui ont dévasté le Japon hier, sur les marchés financiers et le marché des changes local selon l’agence sud-coréenne Yonhap.

La banque centrale a, apparemment, passé à la loupe l’état des actions sud-coréennes et du marché des changes afin de comprendre l’impact qu’a eu ce tragique évènement.

Des mesures d’intervention et d’apaisement du marché ne sont pas à exclure d’ici à lundi selon les analystes financiers.

D’autres pays limitrophes du Japon ont également programmé des réunions d’urgence alors que la situation dans l’archipel se détériore avec, désormais, une fuite nucléaire qui a obligé l’évacuation de plusieurs villes.

Dès l’ouverture des marchés lundi, une forte aversion au risque devrait se faire ressentir, poussant les investisseurs vers le dollar. Le yen devrait connaître une importante volatilité à moins que la BoJ n’intervienne, ce qui semble inévitable.