unemploymentSur le front économique, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué outre-Atlantique lors de la semaine du 19 mars, tombant à 382 000 contre 387 000 la semaine précédente selon le Département du Travail. Les analystes s'attendaient en moyenne à 383 000 inscriptions.

Dans la foulée de la démission du Premier ministre Socrates, l'agence de notation financière Fitch Rating a abaissé de deux crans la note souveraine du Portugal, la faisant passer de « A+ » à « A - ». Le Portugal devrait être au coeur des pourparlers demain à Bruxelles et l'hypothèse d'un sauvetage du pays devrait notamment faire l'objet d'un vif débat.

Sur le marché des matières premières, le cours de l'or a atteint hier un nouveau plus haut historique, atteignant 38.16 dollars l'once, soit son niveau le plus élevé depuis environ 30 ans. Cette hausse de l'or est le résultat d'une accentuation de la crise souverain en Europe, suite à la crise politique portugaise, et à une détérioration de la situation au Moyen Orient et dans les pays arabes, spécialement en Syrie et en Libye.

Enfin, petite révolution en matière de communication et de transparence pour la banque centrale américaine puisque Ben Bernanke a annoncé que l'institut d'émission tiendrait désormais des points de presse réguliers, à raison de quatre par an. Le premier est prévu le 27 avril prochain.