4-photos-conso-argent-Cours-de-Bourse_articlephotoFin de clôture en hausse à la Bourse de Paris puisque le CAC 40 a gagné 0.12% pour s'incrire à plus de 20 points du niveau de 4000 points.

Sur le front macroéconomique, le marché de l'immobilier américain semble reprendre. En effet, selon l'Association nationale des promoteurs immobiliers, les promesses de ventes de logements ont progressé contre toute attente en février, augmentant de 2.1% sur un mois alors que les experts s'attendaient à une baisse de 1%.

Lors d'un discours à Paris, le chef de la BCE a répété que l'inflation dans la zone euro est actuellement supérieure au niveau correspondant à la stabilité des prix, ce qui a renforcé considérablement les attentes de relèvement monétaire dès le mois prochain, permettant à la monnaie unique européenne de finir la séance en hausse.

Enfin, nouveaux déboires sur le marché obligataire puisque le rendement des obligations souveraines à 10 ans émises par le Portugal a atteint un nouveau record, au-dessus de 8%, suite à l'abaissement par S&P de la note des cinq principales banques du pays. Les investisseurs semblent de plus en plus s'attendre à une demande d'aide internationale de la part de Lisbonne.