couronne_danoiseBilan de la séance du 25 avril 2011

Bien que les principales places financières aient été fermées en raison des fêtes de Pâques, le marché des devises, qui est international, est resté ouvert, entraînant une faible évolution des principales paires en l'absence d'indicateurs majeurs. Les tendances des derniers jours se sont accentuées dans leur ensemble.

Du fait d'une chute des actions américaines, qui a entrainé un regain de prudence des intervenants, le billet vert a repris du terrain face aux principales monnaies, à commencer par le dollar australien qui se trouvait à un plus haut historique face à la devise américaine. La chute des actions américaines fut de 0.3%, chute suffisante pour avoir un réel impact dans un marché atypique.

La couronne norvégienne était toujours en hausse hier du fait de rumeurs concernant de nouvelles hausses des taux par la banque centrale. La devise s'échangeait autour de 5.3576 face à l'USD après avoir gagné sur la séance près de 0.6%. Dans la foulée, la couronne suédoise a affiché des gains très importants, à hauteur de 0.8% face au dollar américain.

Alors que plusieurs banques centrales ont entamé un mouvement de durcissement, la Fed devrait, à l'occasion de la rencontre de cette semaine, annoncer son intention de compléter d'ici juin les achats de 600 milliards de dollars de bons du Trésor. Parallèlement, les taux devraient rester entre 0 et 0.25%. Ce sera aussi la première fois que le président de la Fed, Ben Bernanke, s'exprimera au cours d'une conférence de presse, suivant le modèle de la BCE. Une vraie révolution depuis la création de la Fed qui marque la volonté de mieux maîtriser la communication de la banque centrale américaine.

Enfin, en dépit de l'aversion au risque, le yen a chuté aujourd'hui en raison de mauvais indicateurs, notamment ceux concernant la production automobile, et des propos du gouverneur de la BoJ à la chaîne de télévision NHK. Ce dernier a affirmé qu'il pourrait décider d'annoncer de nouvelles mesures afin d'aider les entreprises du pays durement touchées par le séisme du 11 mars. Cette annonce fit chuter le yen de 0.2% face à l'euro et de 0.1% face au dollar américain.

Les perspectives pour le 26 avril


Retour sur le marché des changes de nombreux intervenants ce qui devrait permettre à un retour à la normale du marché et à des spreads plus serrés pour les principales paires de devises. La séance d'aujourd'hui commencera en douceur, les investisseurs gardant toujours en tête la réunion du FOMC. Séance placée sous les couleurs américaines avec la publication de l'indice de la Fed de Richmond et surtout de la confiance des consommateurs qui est attendue en hausse ce qui pourrait constituer une bonne nouvelle pour l'appétit au risque.

Les devises scandinaves devraient continuer d'enregistrer de bonnes performances du fait de la hausse prévue des taux par la Riksbank.

A noter enfin que la Banque d'Israël devrait annoncer dans les prochains jours ou prochaines semaines de nouvelles mesures pour lutter contre la hausse des prix immobiliers.