bilorussieVendredi dernier, la banque centrale biélorusse a annoncé, dans un communiqué mis en ligne sur son site internet, que le rouble biélorusse sera l'objet d'une légère dévaluation à partir de jeudi prochain.

La bande de fluctuation de la devise par rapport au panier composé de dollars, d'euros et de roubles russes va passer de 8% à 12%.

Officiellement, le rouble biélorusse s'échangerait autour de 3000 pour un dollar mais selon des sources bancaires, il s'agirait plutôt de 5000 roubles pour un dollar.

Depuis le début de l'année, la Biélorussie fait face à une situation financière dramatique, caractérisée notamment par un tarissement des réserves en devises et en or de l'institut d'émission national. De nombreux économistes ont pointé du doigt la gestion inefficace du pays depuis les dernières élections présidentielles, le président n'hésitant pas, pour se faire réélire, à sombrer dans le clientélisme, en doublant notamment le salaire des fonctionnaires et surtout des officiers de police qui ont assuré la représsion pendant la campagne électorale.

Afin de faire face, la banque centrale a, à plusieurs reprises, procédé à des dévaluations partielles du rouble biélorusse, ce qui a provoqué une panique de la population qui se rue depuis mars dans les bureaux de change du pays, et l'instauration d'un double taux de change.

Selon des rumeurs non confirmées, la Russie, qui devrait très prochainement accorder un prêt massif au pays, aurait demandé, auparavant, à ce que la banque centrale procède à une dévaluation de la monnaie nationale.