drapeau-europeen_Selon le porte-parole du ministère des Finances allemand, les experts de la BCE, du FMI et la Commission Européenne devraient rendre à la fin de la semaine leurs conclusions sur la situation financière de la Grèce. Ce rapport sera particulièrement attendu alors que la situation du pays affole le marché des changes.
En Irlande, l'optimisme est de mise bien que le gouverneur de la banque centrale irlandaise ait reconnu hier que la situation du pays sur le marché obligataire est pire maintenant que lorsque Dublin avait fait une demande d'aide officielle à l'UE et au FMI en fin d'année dernière. Dublin envisagerait un retour sur le marché dès 2012 selon plusieurs experts.
Au niveau de la politique monétaire, le seul évènement intéressant hier fut le maintien à 8.25% du principal taux directeur de la Banque centrale de Russie. La dernière hausse remonte à fin avril.
Enfin, Christine Lagarde a entamé sa tournée dans les pays émergents par le Brésil pour asseoir sa candidature au poste de directeur général du FMI. Elle a notamment rencontré son homologue brésilien et le président de la banque centrale A. Tombini. Elle devrait se rendre dans les prochains jours en Chine, en Inde, en Afrique et aussi au Moyen-Orient.