A 10h, heure de Paris, le cross EURCHF était relativement stable sur le marché des changes au lendemain de la décision de la BNS de fixer un cours plancher à 1.2000. L'EURCHF était à 1.2070 soit au même niveau que lors de la clôture des cours hier. Par rapport à l'ouverture des échanges européens, la variation est minime, de l'ordre de seulement 6 pips.
Scénario du jour
Après un bond extraordinaire de l'EURCHF de 1.1019 à 1.2191 en l'espace de seulement deux minutes hier, un certain apaisement était perceptible ce matin sur le marché des changes en Suisse alors que la devise nationale a retrouvé ses niveaux de début juillet.
Nous recommandons une marge de fluctuation assez étroite pour cette séance, comprise entre 1.2000 et 1.2075.
A noter que le franc suisse, habituellement valeur refuge pour les cambistes, a transféré pleinement ce statut au dollar américain qui a ainsi connu une phase conséquente de renforcement face à l'euro hier, faisant franchir à la baisse le niveau de 1.4000 à la paire, comme nous l'avions estimé. En fonction des nouvelles économiques qui seront communiquées aujourd'hui - notamment la production industrielle allemande à 12h - et de l'évolution de la confiance sur les marchés financiers, l'EURUSD pourrait atteindre un plus bas de 1.3950 aujourd'hui.
Point sur les données macroéconomiques
Au niveau macroéconomique, la séance sera plutôt calme pour le franc suisse. Il faudra en fait attendre demain pour que les chiffres du chômage tombent avec une stagnation à 3% selon le consensus des économistes. Cette donnée n'aura qu'un impact très faible sur les cours Forex.
Point sur les fondamentaux
En dépit des lourdes pertes essuyées l'année dernière par la BNS suite à ses nombreuses interventions sur le marché des changes, il semble que les autorités de Zurich aient décidé de réitérer l'initiative, estimant que c'est un coût nécessaire qui devrait permettre de protéger les exportateurs et la croissance économique dans la Confédération.
Tout l'enjeu de ces interventions de la BNS résiste dans l'évolution de la crise souveraine de la zone euro mais, selon nos estimations, un dénouement positif prochainement n'est pas d'actualité ce qui devrait, à l'avenir, inciter la banque centrale à émettre de nouvelles mesures coercitives afin de mieux gérer le taux de change du franc suisse. Certains responsables politiques suisses plaident déjà pour un cross EURCHF compris entre 1.37-1.40, un niveau qui n'a plus été atteint pour le cross depuis novembre 2010.
forex-trading-currency-trading-online-forex-CHF1A 10h, heure de Paris, le cross EURCHF était relativement stable sur le marché des changes au lendemain de la décision de la BNS de fixer un cours plancher à 1.2000. L'EURCHF était à 1.2070 soit au même niveau que lors de la clôture des cours hier. Par rapport à l'ouverture des échanges européens, la variation est minime, de l'ordre de seulement 6 pips.
Scénario du jour
Après un bond extraordinaire de l'EURCHF de 1.1019 à 1.2191 en l'espace de seulement deux minutes hier, un certain apaisement était perceptible ce matin sur le marché des changes en Suisse alors que la devise nationale a retrouvé ses niveaux de début juillet.
Nous recommandons une marge de fluctuation assez étroite pour cette séance, comprise entre 1.2000 et 1.2075.
A noter que le franc suisse, habituellement valeur refuge pour les cambistes, a transféré pleinement ce statut au dollar américain qui a ainsi connu une phase conséquente de renforcement face à l'euro hier, faisant franchir à la baisse le niveau de 1.4000 à la paire, comme nous l'avions estimé. En fonction des nouvelles économiques qui seront communiquées aujourd'hui - notamment la production industrielle allemande à 12h - et de l'évolution de la confiance sur les marchés financiers, l'EURUSD pourrait atteindre un plus bas de 1.3950 aujourd'hui.
Point sur les données macroéconomiques
Au niveau macroéconomique, la séance sera plutôt calme pour le franc suisse. Il faudra en fait attendre demain pour que les chiffres du chômage tombent avec une stagnation à 3% selon le consensus des économistes. Cette donnée n'aura qu'un impact très faible sur les cours Forex.
Point sur les fondamentaux
En dépit des lourdes pertes essuyées l'année dernière par la BNS suite à ses nombreuses interventions sur le marché des changes, il semble que les autorités de Zurich aient décidé de réitérer l'initiative, estimant que c'est un coût nécessaire qui devrait permettre de protéger les exportateurs et la croissance économique dans la Confédération.
Tout l'enjeu de ces interventions de la BNS résiste dans l'évolution de la crise souveraine de la zone euro mais, selon nos estimations, un dénouement positif prochainement n'est pas d'actualité ce qui devrait, à l'avenir, inciter la banque centrale à émettre de nouvelles mesures coercitives afin de mieux gérer le taux de change du franc suisse. Certains responsables politiques suisses plaident déjà pour un cross EURCHF compris entre 1.37-1.40, un niveau qui n'a plus été atteint pour le cross depuis novembre 2010.