um seal-1Vendredi dernier, des sources de marché ont affirmé que la BCE a acheté des obligations d'Etat italiennes et espagnoles sur le marché secondaire, principalement sur les maturités entre cinq et dix ans après que S&P ait déclassé la veille la note souveraine de l'Espagne d'un échelon, de AA à AA-.

Par ailleurs, les taux interbancaires ont continué d'augmenter. Le taux Euribor à trois mois, généralement considéré comme l'outil de mesure de référence des prêts interbancaires non sécurisés dans la zone euro, a progressé de 1.574% vendredi, contre 1.572% lors de la séance de jeudi.

Du côté des macroéconomiques, plusieurs chiffres importants ont été publiés vendredi dernier. Ainsi, dans la zone euro, l'inflation a fortement accéléré en septembre, s'installant à 3% contre 2.5% le mois précédent, ce qui pourrait remettre en cause une éventuelle hausse des taux en novembre.

Aux Etats-Unis, les ventes de détail ont augmenté de 1.1% en septembre, après une hausse de 0.3% en août, soit la plus forte hausse en sept mois. Les économistes s'attendaient seulement à une progression de 0.7%.

Enfin, selon l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan, le moral des ménages américains a baissé en octobre de 1.9 point par rapport à septembre pour s'établir à 57.5, selon une estimation provisoire. Les analystes s'attendaient à une hausse de 0.6 point, à 60.0.