empire-state-buildingSur le plan macroéconomique, l'indice Empire State Manufacturing a augmenté très légèrement en octobre, restant toujours en territoire négatif pour le cinquième mois consécutif, selon la branche new-yorkaise de la Fed. L'indice a fini à -8.5 contre -8.8 en septembre.

Par ailleurs, la production industrielle des Etats-Unis a progressé conformément aux attentes en septembre, d'après la Fed, le secteur manufacturier ayant compensé un recul des services aux collectivités. Par rapport à août, la production a progressé de 0.2%, soit une stabilisation, clairement envisagée par les économistes.

La production dans les services aux collectivités a baissé de 1.8% le mois dernier. Elle avait reculé de 2.9% en août après la vague de chaleur de juillet qui avait dopé l'usage des climatiseurs. Le taux d'utilisation des capacités a progressé à 77.4% contre 77.3% (révisé de 77.4%) le mois précédent.

Plusieurs déclarations de responsables de premier plan ont ponctué la séance d'hier. Ainsi, alors que plusieurs pays européens envisagent un recours plus important au FMI, sa directrice générale a déclaré, sur Europe 1, que les ressources de l'organisation internationale sont "appropriées".

A noter également que le ministre des Finances allemand Schäuble, une fois n'est pas coutume, a douché les espoirs des marchés en affirmant que le prochain sommet de l'UE, prévu le 23 octobre prochain, ne présentera pas de solution définitive à la crise de la dette dans la zone euro. Il a, par ailleurs, appelé à stabiliser les marchés financiers de toute urgence afin de limiter les dégâts à l'économie réelle.