mercedes-logoSur le front de la production, l'Allemagne a annoncé une hausse pour l'industrie de 0.8% sur un mois en octobre, selon un chiffre provisoire. Si cette donnée se confirme, alors la production allemande aurait renoué avec la hausse, après deux mois de baisse, et aurait même atteint une performance meilleure que prévu par le consensus qui tablait sur 0.4%.
 
Outre-Manche, la production industrielle a baissé de 1.7% selon l'ONS. Dans le détail, la chute de la production manufacturière est de 0.7% sur un mois et celle de l'industrie métallurgique de 2.1%.
A noter que le Parlement grec a adopté hier un nouveau budget d'austérité pour l'année prochaine qui table sur une forte réduction du déficit public à 5.4%, ce qui constitue clairement un objectif très ambitieux, et probablement difficilement atteignable selon de nombreux observateurs.
 
Enfin, deux jours après la mise en garde de S&P contre l'eurozone, l'agence allemande de la dette a adjugé hier pour 4.09 milliards d'euros d'obligations à cinq ans au rendement moyen de 1.11% avec un coupon de 1.25%. Le ratio de couverture est ressorti à 2.1%. Clairement, les observateurs ont conclu que cette opération s'est particulièrement bien déroulée pour l'Allemagne, peu d'investisseurs craignant réellement une dégradation de la note souveraine du pays dans les prochains mois.