596112 euro-europe-pieceA l’ouverture, l’euro annonçait 1.33729$, suivi d’une petite performance à 09h30 (GMT+1) emmenant ainsi la parité à 1.33771$.
 

Point sur les fondamentaux EURUSD du jour:
 

Des nouvelles économiques plus encourageantes qu'anticipé en Europe ont favorisé une hausse du cours de l'euro.
 
En particulier, la monnaie unique a été soutenue par "un indice Ifo" (baromètre du climat des affaires en Allemagne) plus fort que prévu, qui semble signaler que l'économie allemande n'est pas aussi touchée que ce que l'on croyait. Pour le quatrième mois consécutif, le baromètre Ifo s'est amélioré en février en Allemagne, soulignant effectivement la persistance de l'optimisme des entrepreneurs allemands en ce début d'année.
En outre, participant à cet optimisme en Europe, le Parlement grec a adopté un projet de loi qui définit les modalités permettant de procéder à l'effacement de 107 milliards d'euros de dette détenue par les créanciers privés du pays. Cette loi va autoriser le lancement d'une opération de restructuration de la dette grecque inédite par son ampleur dans l'histoire financière, dans le but de réduire la dette publique du pays et repousser les dangers de contagion.
 
Notons enfin que les ministres des Finances de la zone euro prévoient une réunion le 1er mars, en amont d'un sommet de l'Union européenne (UE), pour voir si la Grèce a rempli les conditions fixées en échange des premiers versements de cette nouvelle aide visant à éviter un défaut de paiement grec en mars.
 

Scénario EURUSD du jour:
 

La hausse de la monnaie unique était également liée à des raisons techniques.
 
Au-delà des bonnes nouvelles, qui ne sont pas si nombreuses, cette montée de l'euro face au dollar est aussi liée à des raisons techniques puisque les investisseurs ont parié sur un euro plus faible courant janvier/février.
 
Cette baisse ne s'étant pas produite, ces investisseurs "doivent aujourd'hui fermer leur positions", c'est-à-dire racheté de l'euro, ce qui ajoute à la hausse de la monnaie unique
A court terme, les analystes techniques n'excluent toutefois pas un retour de la monnaie commune européenne à 1.35$, en sachant toutefois que le seuil technique de 1.3436$ constituera une résistance importante. D'ici à la fin du mois, l'euro pourrait profiter de la prochaine opération de prêts à trois ans de la BCE, le 29 février, qui pourrait porter sur 500 Milliards d'Euros, après une première allocation de 489 MdsE en décembre.
 
D'ici là, le canal de fluctuation envisagé pour l'EURUSD est compris entre 1.3275 et 1.3422. Pour cette session, le point pivot à prendre en considération se situe à 1.3327. Nous devrions rester dans une tendance plutôt haussière pour cette fin de semaine.

 
Par Majdouline Benito