forexagentQu’est-ce qu’un Market maker ?
 

Un « market maker » (en français « animateur de marché ») est une banque, une institution financière, ou bien encore une personne physique, chargée de donnée en continu des prix à l’achat et à la vente. Il peut décider de communiquer ces prix à sa clientèle, ou bien à l’intégralité du marché. Il côte donc en temps réel le marché.
 

Pourquoi les Market maker existent-ils ?
 

L’existence même des Market maker est indispensable au bon fonctionnement des marchés financiers. Le rôle d’un Market maker est de pouvoir offrir une contrepartie à un client souhaitant acheter ou vendre un produit financier. En tant que contrepartie de chaque transaction forex, un market maker doit prendre le côté opposé de votre trade. En d’autres termes, chaque fois que vous vendez, il doit acheter et vice versa. Cela a conduit, par le passé, à des conflits d'intérêt mais grâce à l'augmentation de la concurrence et à une meilleure régulation des autorités (FINMA, FSA, NFA, CySEC, AMF etc...), ces conflits ont quasiment disparu de nos jours. 
 
En règle générale, sur des marchés comme le marché des changes, les contreparties sont assez faciles à trouver. Cependant, sur certains produits plus exotiques, nommés « produits illiquides », il arrive qu’une contrepartie ne puisse être trouvée immédiatement. C’est là qu’intervient le Market maker. Son rôle est d’assurer la liquidité du marché, même sur les produits illiquides.
D’une façon plus générale, les Market maker offrent des spreads fixes, et des « stops garantis », ce qui a tendance à séduire de plus en plus de clientèle.
 

Comment se rémunèrent les market marker?
 

Pour se rémunérer, le market marker a deux possibilités: soit faire payer une commission sur volume de transactions, soit, plus couramment dans le Forex, augmenter d'un pip le spread offert par son fournisseur de liquidité.
 

Comparatif Market maker/No Dealing Desk Broker
 

A l’inverse d’un Market Maker, qui se pose directement contrepartie de la transaction engagée par son client, le Broker « no dealing desk » est un simple intermédiaire, chargé de retransmettre l’ordre sur le marché des changes par exemple. Ces courtiers ont souvent des offres en ECN (electronic communication network) provenant de plusieurs banques, et un système automatisé trie les offres les plus intéressantes, leur permettant de toujours proposer le prix le plus compétitif. Ces différences structurelles nous amènent donc au tableau suivant :

 

Avantages Inconvénients Liste des brokers sélectionnés par Forex.fr
Market maker
  • Un choix important d’offres dans ce domaine
  • Sur une période de volatilité importante, les Market Maker peuvent se révéler plus concurrentiels que les Broker no Dealing desk en raison de leurs spread fixe
  • Confrontation directe avec l’institution qui traite vos trades
  • Slippage assez fréquent, surtout pendant les annonces économiques
  • Le Market maker se pose en contrepartie de votre transaction ce qui a pu poser problème par le passé mais de moins en moins de nos jours
  • Les offres cotées peuvent être moins concurrentielles que sur le marché interbancaire
No Dealing Desk
  • Interdiction du slippage
  • Le conflit d’intérêt n’existe pas, le broker no dealing desk se contente de transmettre votre transaction au marché interbancaire
  • Bénéficiant d’offres de prix venant de plusieurs institutions bancaires en même temps, les brokers no dealing desk proposent généralement des prix plus intéressants
  • A cause des spreads variables, il peut être plus difficile de placer précisément un ordre stop loss
  • Certains services peuvent s’avérer payants, comme les cotations ou les flux d’information en temps réel
  • Les services, tels que les plateformes de trading, peuvent s’avérer dans certains cas moins complets.