indice du_cot_du_travailL’indice du coût de l’emploi (ECI) aux Etats-Unis porte sur les variations des coûts de la main-d’œuvre et plus particulièrement sur les modifications ayant lieu au niveau des salaires, des traitements et des autres avantages liés aux salaires. Les secteurs concernés par le calcul de cet indice sont les secteurs non-agricoles ainsi que les institutions gouvernementales.

Cet indicateur est publié trimestriellement par le Bureau of Labor Statistics (BLS) au cours du premier mois du trimestre suivant. Les données ne sont pas corrigées saisonnièrement et ne font pas l’objet de révisions.

Composition de l’indice

Associé à une base datant de décembre 2005, l’indice du coût de l’emploi couvre la totalité des coûts du travail dont les salaires, les traitements, les coûts de prestation, les congés payés, les indemnités de départ, les retraites, les assurances-chômage et les paiements supplémentaires en espèce.

Les données sont ainsi collectées auprès de 500 industries américaines qui sont basées dans les 50 Etats et les 255 régions métropolitaines de statistique (MSA) des Etats-Unis.

Influence de cet indice

L’un des nombreux avantages de cet indice est lié au fait qu’il tient compte de la totalité des frais de personnel et pas seulement des salaires, les prestations couvrant 30% des coûts de l’emploi.

L’indice du coût de l’emploi est un indicateur très important pour les investisseurs car il donne une vision assez large et complète de l’évolution des salaires et de l’inflation salariale.

En effet, grâce à cet indicateur, la direction des prix choisie par les entreprises sera connue des investisseurs. Ainsi, en période de croissance économique où la pression salariale est forte, les entreprises augmenteront leurs prix. De là, il sera facile d’en déduire que si l’inflation salariale persiste, les taux d’intérêt augmenteront, les prix des obligations et des actions fléchiront.

C’est aussi un très bon outil de mesure utilisé par la Réserve Fédérale puisqu’il donne des renseignements fiables sur l’inflation des salaires, celle-ci faisant partie de la liste des préoccupations de la FED. De manière générale, si l’ECI est plus élevé que prévu, cela sera le signe d’un renforcement du dollar.