chomage.jpgLa monnaie unique européenne qui, jusque là, évoluait à la baisse, a bondi à la suite de la publication des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis à 1,4415 dollar vers 13h55 GMT.

Cette hausse de l'euro s'explique par la déception des investisseurs qui s'attendaient à un équilibre parfait entre les destructions et les créations d'emplois le mois dernier. En fait, après avoir créé 4000 emplois en novembre, l'économie américaine a détruit plus de 85 000 emplois en décembre. Ces données pourraient mettre en suspens le cycle haussier du dollar sur le marché des changes, cycle entamé à la suite de la bonne nouvelle du mois de novembre sur le front de l'emploi.