traders_2.jpgDans un article précédent de la rubrique « Conseil de day-trading », la rédaction de forex.fr avait déjà dressé dans les grandes lignes les erreurs les plus fréquentes des traders. Aujourd'hui, nous ambitionnons d'être plus exhaustif en dressant ci-dessous un véritable catalogue à la prévert de ces erreurs qu'il convient de méditer avant de se lancer dans le trading sur le marché des changes.

- Nombreux sont les traders qui agissent sans plan de trading. Un plan de trading est fondamental, il ne faut jamais cesser de le répéter. Un trader qui ne se fixe pas, avant de se lancer, d'objectifs de profit et de limites de perte court rapidement à la catastrophe.

- Après quelques trades gagnants, beaucoup d'investisseurs prennent confiance, basant leurs décisions d'investissement sur leur intuition plutôt que sur un raisonnement rationnel basé sur l'évaluation des indicateurs macroéconomiques. Généralement, de tels comportements sont typiques des débutants sur le marché des changes.

- Par manque d'expérience du marché des changes, certains traders s'attachent émotionnellement à un trade c'est à dire qu'ils sont incapables de reconnaître qu'ils ont fait une erreur et s'entêtent ce qui peut les conduire à des pertes éventuelles importantes.

- Trop de traders négligent d'avoir une bonne stratégie de money management, qui s'appuie notamment sur la mise en place de stop and limit orders.

- Quand bien même les traders ont adopté une stratégie de money management, leur manque de discipline les conduit souvent à ne pas respecter les stop and limit orders qu'ils se sont fixés ce qui les conduit à enregistrer des pertes.

- De nombreux traders se laissent souvent rapidement dépasser par leurs émotions. La gestion de ses émotions sur le marché des changes est un élément essentiel afin d'éviter des égarements qui peuvent coûter cher. Beaucoup de discipline est donc requis pour réussir.

- Beaucoup d'investisseurs du marché des changes tiennent, à juste titre, compte des évènements économiques mais, au lieu d'analyser la situation générale, ils ont tendance à se focaliser sur des détails qui les conduisent à appréhender de manière partielle voire biaisée le marché.

- Certains traders pensent qu'en tradant contre la tendance, ils vont pouvoir saisir une opportunité. C'est tout à fait le contraire. Trader contre la tendance n'est généralement pas gagnant.

- Trader trop fréquemment, notamment dans un marché peu actif, est souvent la conséquence d'un mauvais plan de trading. Il convient de choisir la ou les paires de devises sur lesquelles vous souhaitez trader et choisir les marchés les plus appropriés pour trader celles-ci. S'imposer des périodes sans trading est également essentiel.

- La patience sur le marché des changes est cruciale. Etant donné que les brokers proposent une multitude de paires de devises à trader sur une multitude d'unités de temps, les traders sont souvent tentés de trader sans attendre qu'un moment opportun se présente et prennent par conséquent trop souvent des positions hâtives.

- Les traders ont souvent un biais directionnel, c'est à dire qu'ils sont trop « long » ou trop « haussier ».

- Les traders n'ont souvent pas assez de capital pour résister aux mouvements du marché. Ajouté à cela une mauvaise stratégie de money management et l'utilisation de lots inadaptés, le risque est grand de courir à la faillite.