drapeau_norvgien.jpgL'actualité des marchés:

- Les rendements obligataires et la paire EUR/USD se sont stabilisés hier soir et les actions US sont majoritairement en baisse.

- Aujourd'hui, on attend les chiffres des ventes de nouvelles maisons aux Etats Unis et le sondage du prêt de l'ECB.

- En Scandinavie, l'événement principal sera l'annonce du taux en Norvège.

La situation sur les marchés:

La mauvaise humeur des consommateurs américains a rajouté hier au sentiment négatif sur les marchés actions, les rendements obligataires en baisse et un dollar en hausse. Tout ça sont des réactions normales dans un contexte de pessimisme croissant de la situation macro-économique.

Les marchés américains, à l'exception du Dow Jones, ont fini en baisse et les marchés asiatiques ont clôturé en forte baisse.

Le rendement sur les obligations de 10 ans du Trésor américain ont baissé de 0.1% pendant la journée, avant de corriger en fin de journée à 3.47%.

Aujourd'hui, les chiffres les plus importants sont ceux des ventes de nouvelles maisons aux Etats Unis et le sondage du prêt de l'ECB. Les nouvelles ventes devraient monter de 2.6%, alors que les chiffres du sondage de l'ECB sont en amélioration constante depuis 6 mois. Quelle sera l'amélioration cette fois-ci?

Sur le marché des devises , la paire EUR/USD est revenue autour de 1.48, non loin de son cours de hier. L'EUR/JPY a poursuivi sa chute vers les 135 alors que sur le front du EUR/SEK, un mouvement d'une large amplitude vers les 10.34 contraste avec le calme de la paire EUR/NOK avant l'annonce du taux d'intérêt plus tard dans la journée.

La poursuite de la baisse sur les marchés actions et des données économiques américaines moins fortes que prévues ont poussé l'USD à la hausse et la situation technique de court terme ne donne pas de support à l'EUR jusqu'à 1.47. Les plus grands perdants face à l'USD ont été, comme on pouvait s'y attendre, l'AUD et le NZD, et même les bons résultats économiques du troisième trimestre en Australie n'ont pu empêcher la chute de l'AUD, à cause de son important beta face à l'appétit du risque. Il faut noter à ce sujet que bien que le taux d'intérêt sur le NZD devrait être inchangé ce soir, on pourrait continuer à voir un support sur le dollar des antipodes suite à une baisse de la pression à la baisse du taux d'intérêt. En général, nous voyons le rebond de l'USD comme étant une correction dans une tendance générale de dépréciation, même s'il est tout à fait clair qu'une correction sur les marchés financiers pourra pousser le billet vert à la hausse.

En Suède, de nombreux chiffres économiques vont être publiés aujourd'hui et il faut aussi tenir compte de l'annonce du taux d'intérêt en Norvège, qui pourra influencer son voisin nordique.

La Norvège est véritablement au centre des nouvelles économiques de la journée. Si la Norge Bank remonte son taux, comme on peut l'attendre, de 0.25%, il faudra y voir le début du cycle de remontée des taux. Le NOK devrait emboîter le pas des taux et être orienté à la hausse, bien qu'un NOK trop fort pourrait limiter cette hausse. A court terme, nous nous attendons à voir un EUR/NOK plus fort suite à l'annonce du jour.

N'oubliez pas vos stops, placez bien vos limites et ne prenez pas trop de levier en tradant, c'est cela qui tue le trader!