fannie-mae.jpgFannie Mae, premier organisme de prêts immobiliers aux Etats-Unis, a annoncé jeudi une perte de 18.9 milliards de dollars alors que continuent les mauvaises créances liées à la crise immobilière, ce qui l’a de nouveau contraint à faire appel au Trésor.

En Europe, les ventes de détail du mois de septembre sont en baisse mensualisée de 0.7% et de 3.6% en rythme annuel.

La Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d’Angleterre laissent leurs taux d’intérêt inchangés, respectivement à 1.00% et 0.50%. En revanche, la Banque d’Angleterre a augmenté à 200 milliards de livres son plafond d’intervention sur le marché obligataire, soit une hausse de 25 milliards de livres.

En Suisse, le CPI est en hausse mensualisée de 0.6% m/m et en baisse de 0.8% en rythme annuel.

En Grande-Bretagne, la production industrielle semble être relancée avec une croissance de 1.6% mensualisée, malgré une baisse toujours très importante de 10.3% en rythme annuel. La production manufacturière affiche également de bons résultats, avec une croissance mensuelle de 1.7%, avec une baisse annualisée de 9.3%, soit la plus forte progression depuis juillet 2002.

La banque centrale d’Islande baisse ses taux d’intérêt de 12% à 11%.