drapeau_japon.jpgLa croissance du PIB au Japon au troisième trimestre a été beaucoup plus forte que prévue. Pour le deuxième trimestre consécutif, le Japon a été l'économie la plus performante des pays du G7. Il est significatif de noter que la demande intérieure s'est améliorée bien plus que prévu, à la fois à cause du programme de stimulus fiscal et à cause de la vive reprise des exportations, dont les fruits ont commencé à se faire sentir aussi dans l'économie intérieure.

Les bon chiffres du PIB soutiennent notre vue d'une très forte reprise dans le pays du Soleil Levant. Le Japon a en effet été surtout atteint par l'écroulement de la demande extérieure et dans la mesure où le commerce international se remet, le Japon se remettra aussi. Ces bon chiffres remettent par ailleurs en question l'idée selon laquelle la BoJ sera de loin la dernière à remonter ses taux, ce qui devrait a priori soutenir le JPY, chose qui ne s'est pas vraiment produite pour l'instant.