taureau.jpgL'actualité des marchés:

- Malgré la forte hausse des marches actions aux Etats-Unis hier soir, les marches asiatiques ont fini en baisse ce matin.

- Les marchés américains ont été poussés les commentaires de Bernanke, qui a estimé que la reprise sera perturbée par des « vents de côté ».

- L’USD a continué hier à s’affaiblir contre les principales devises avant de se reprendre ce matin. Le SEK et le NOK sont stables ce matin.

La situation sur les marchés:

Les marchés actions américains ont continué leur long rallye hier en envoyant les indices principaux à leur plus haut niveau depuis 13 mois dans le contexte de fortes ventes de détails, surtout sous l’impact de la demande de voitures, et d’un engagement des pays de l’APEC de maintenir les stimuli économiques.

Le S&P 500 est monté de 1.45% et le Dow Jones de 1.33% hier soir.

La hausse du marché des actions américaines est venue en dépit de commentaires très précautionneux de Ben Bernanke concernant l’économie américaine. Il a dit que « le flot du crédit est encore limité, l’activité économique est faible et le chômage beaucoup trop élevé. Des revers futurs sont possible ». De plus, il a estimé que la reprise sera perturbée par des « vents de côté » sous la forme de limitations de prêts bancaires et que la faiblesse du marché du travail pèserait sur le rythme de la reprise américaine.

Ces commentaires ont été mal pris par les marchés asiatiques et la plupart des bourses asiatiques ont clôturé en baisse. 

Peu de chiffres économiques aujourd’hui, à part le PPI, l’indice TIC des flux de capitaux, la production industrielle américaine et un chiffre concernant le marché immobilier US, l’indice NAHB, et les marchés devraient surtout trader sur le sentiment du risque.

Sur le marché des devises , le dollar semble avoir un support limité et a flirté hier encore et toujours avec le niveau des 1.50. Face au Yen, le marché teste le niveau des 89. Les paires EUR/USD et USD/JPY sont stables sur le trading asiatique ce matin et sont en train de traiter à des niveaux aux alentours des 1.496 et 89, respectivement.
Les devises scandinaves continuent de se renforcer sur la base d’un bon sentiment sur les marchés actions, bien que ce renforcement soit plus modéré dans son ampleur. L’EUR/SEK teste le niveau de 10.18 et l’EUR/NOK celui de 832. Ce matin, les paires sont stables à es niveaux. L’EUR/DKK teste le niveau de 744 et reste à son plus haut niveau depuis très longtemps.

Bien que la paire EUR/USD soit essentiellement tirée par les mouvements sur le marché des actions, il n’est pas impossible que les quelques chiffres publiés aujourd’hui aux Etats-Unis aient une certaine influence également. En particulier, le marché regardera l’indice TIC des flux de capitaux pour voir si les étrangers poursuivent leurs achats de dollars et donc conservent leur confiance dans le dollar. Les chiffres de l’inflation en Grande Bretagne, attendus en hausse de 1.4% en rythme annuel, pourraient peut-être aussi pousser un peu vers le haut le GBP, qui reste à des niveaux très bas.

N'oubliez pas vos stops !