or_et_petrole.jpgSur le marché des matières premières, la semaine passée a donné lieu à une forte correction à la baisse, avec un baril de pétrole en recul de 76.10 à 68.59 USD, suite à l’augmentation des stocks pétroliers. L’once d’or s’est quant à elle repliée de 1168.50 USD à 1110.05 USD, ce qui permet de corriger un marché qui se trouvait techniquement en zone «surachetée».

Aux Etats-Unis, les ventes de détail ont fortement progressé, de 1.3% en rythme mensuel pour le mois de novembre et de 1.2% pour les ventes hors automobiles. L’indice de confiance préliminaire de l’Université du Michigan enregistre également une forte hausse à 73.4 pour le mois de décembre, par rapport à 67.4 au mois de novembre.

Au Royaume-Uni, les indices des prix à la production (PPI) sont sortis inférieurs aux attentes, avec un PPI «core output» en baisse de 0.1% en rythme mensuel et en hausse de 2.0% en rythme annuel, avec un PPI «input prices» en hausse de 0.1% en rythme mensuel  et de 4.0%  en rythme annuel, avec aussi finalement un PPI «output prices» en hausse de 0.2% en rythme mensuel et en hausse de 2.9% en rythme annuel.