liquidite.jpgL'actualité des marchés:

- Les marchés actions américains ont progressé pour la deuxième journée consécutive et cette hausse se répercute en Asie et en Europe.

- La liquidité est en baisse sur tous les marchés en vue de la fin de l’année.

- En dépit de la hausse des marchés actions et des avoirs à risque, l’USD est reparti à la hausse hier.

- Le JPY est en baisse.

La situation sur les marchés:

Les avoirs à risque sont repartis à la hausse hier avec un marché américain des actions qui a enregistré de beaux gains. Le S&P a pris 1.05%, alors que le Dow Jones avançait de 0.83% et le Nasdaq de 1.17%. Ce matin, à part Shanghai, tous les marchés asiatiques ont fermé en forte hausse et les marchés européens ont suivi avec des hausses moyennes d’environ un demi-pourcent. Le DAX est quant à lui un peu en retrait avec une hausse de seulement 0.23%.

Malgré les gains de ces derniers jours, les marchés financiers sont plus ou moins inchangés depuis la mi-novembre. En revanche, les marchés crédits se sont beaucoup améliorés, Par exemple, l’indice CDX s’est resserré de plus de 0.20% depuis fin novembre et encore de 0.03% ce lundi. Cet indice a une importance cruciale pour déceler les tendances de fond sur le marché du crédit et son resserrement semble signaler que le cœur de la crise, qui tournait autour du crédit, semble se résoudre.

Sur le marché obligataire européen, on voit une forte pression à la baisse sous l’influence des événements en Grèce, qui est poussée par ses partenaires à prendre des mesures pour réfréner ses déficits fiscaux.

On attend aujourd’hui aux Etats-Unis les chiffres concernant les ventes d’appartements et les prix des maisons. Ces deux chiffres devraient être en légère hausse et confirmer la reprise économique. On attend également la confiance des entreprises en Belgique, qui devrait fournir une nouvelle preuve de la reprise dans l’Euroland. Les chiffres du PIB danois devraient montrer que le Danemark n’a pas échappé au troisième trimestre à la récession, bien que la crise se soit calmée depuis le deuxième trimestre.

Sur le marché des devises, sans surprise en cette fin d’année, la liquidité s’amenuise de plus en plus, ce qui laisse, comme d’habitude, la porte ouverte à de nombreux mouvements brusques, donc à une forte volatilité. Les traders qui restent devant leurs écrans en cette période doivent pouvoir mettre à profit la volatilité pour enregistrer encore quelques gains en cette période de fin d’année.

La paire EUR/CHF, qui avait donné lieu  quelques soubresauts ces derniers jours, est restée calme et sans grands changements. L’USD est reparti hier à la hausse, avant de se tasser ce matin dans les échanges face à l’EUR. Techniquement, l’USD n’a pas réussi à casser le niveau de 1.4262, enregistré vendredi dernier. Il semble que bien que la tendance de court terme reste favorable au billet vert, on ait peut-être atteint un plancher. Face au JPY, en revanche, l’USD est en hausse au niveau de 91.2360. La grande histoire de ces derniers jours et de ces dernières semaines est l’affaiblissement de la corrélation entre le sentiment du risque et la force du dollar. Cette corrélation, qui nous accompagne maintenant depuis de très longs mois, voire même plus que cela, semble s’effacer. Est-ce un phénomène passager lié à la fin de l’année ou un changement plus profond ? L’avenir nous le dira. Face au JPY, on estime que le dollar devrait poursuivre sa hausse, peut-être même jusqu’à l’atteinte de notre objectif de moyen terme, qui est de 95.

Dans un environnement tellement volatil, il est plus que jamais nécessaire de ne pas oublier vos stops !