aa9eabe6-c2ab-11dc-9a9b-df33e9d1dbd4.jpgLes échanges ont nettement baissé de volume sur le marché des changes depuis le début de la semaine. En effet, en cette période de fête, la plupart des cambistes se sont désengagés du marché pour passer Noël et le Nouvel An en famille ou entre amis.

La monnaie unique européenne a profité du contexte général pour gagner quelques pips face au dollar aujourd'hui, l'euro s'échangeant à 1,4272 dollar en début d'après-midi contre 1,4254 dollar la veille au soir.

Le rebond de la devise de la zone euro fut permis par la publication des chiffres décevants des dépenses de consommation outre-Atlantique. En effet, celles-ci ont certes progressé pour le deuxième mois consécutif mais nettement moins que les économistes ne l'avaient prévu. En données corrigées, les dépenses des ménages ont connu une hausse de 0,5%, soit légèrement moins que prévu. Toutefois, en dépit de cette légère déception, la consommation reste bonne outre-Atlantique, laissant entrevoir un rebond de la croissance.

En dépit de ces chiffres, les analystes du marché des changes tablent toujours sur un rebond du dollar grâce à un relèvement monétaire de la part de la banque centrale américaine. Dans son dernier communiqué, la Fed avait pourtant réaffirmé la nécessité de maintenir les taux bas pendant encore longtemps. Cependant, les récents indicateurs macroéconomiques qui ont été rendus public plaident largement en faveur d'une prochaine hausse des taux.

Les cambistes qui ont décidé de laisser leurs positions ouvertes pendant cette période de fête surveilleront avec attention demain la publication de l'indice de confiance des consommateurs pour le mois de décembre établi par l'Université du Michigan.