yuan.jpgLa Chine est suspectée de fixer sa monnaie à un niveau artificiellement bas pour maintenir ses exportations et la très forte croissance des marchés financiers.

Cette dévaluation de la monnaie chinoise entraine l'Euro à la hausse.

Les ministres des finances qui étés réunis lundi à Bruxelles ont convenus d'ouvrir le dialogue avec Pékin.

Lien vers l'article complet