aig.jpg- Les marchés américains continuent à monter suite à de bonnes nouvelles économiques et la vente de l’unité asiatique d’AIG.

- Les marchés asiatiques sont majoritairement en hausse, alors que l’Europe est sans grands changements avec une légère tendance à la hausse.

- La Banque centrale australienne a levé son taux directeur de 0.25% pour atteindre le niveau de 4%. C’est une nouvelle preuve de la bonne santé de l’économie du pays des Kangourous.

- Sur le marché des devises, les principales monnaies ont été stables. Le SEK a enregistré et conservé ses gains de hier après-midi.

Les marchés actions mondiaux ont réagi à la hausse suite aux bons chiffres de l’ISM et de la consommation, ce qui tend à montrer que les entreprises et les consommateurs tirent le pays en-dehors de la récession en ce début d’année.

La vente de l’unité asiatique d’AIG à Prudential pour environ 35 milliards d’USD soutien aussi le marché.

Le S&P 500 était en hausse de 1% hier.

Les marchés asiatiques ont suivi le bon sentiment sur les marchés américains alors que le chômage japonais était en déclin et que les exportations sud-coréennes ont continué d’augmenter. Le Nikkei a terminé en hausse de 0.49%.

En Australie, la banque centrale a levé son taux directeur de 0.25%, suite à une amélioration sur le marché de l’emploi et une forte hausse de l’indice de confiance des entreprises. L’AUD est resté curieusement stable suite à de telles bonnes nouvelles, ce qui pourrait être expliqué par le fait que le marché s’attendait à ce développement. Il n’en reste pas moins qu’à notre avis, il y a de la valeur à chercher dans cette monnaie. 

Plus généralement, sur le marché des devises, c’est la faiblesse de l’EUR qui domine. L’EUR/USD est passé brièvement sous le niveau de 1.35 hier après-midi, avant de remonter au-dessus de ce niveau et de nouveau en-dessous ce matin.

La paire USD/JPY se traite entre 89 et 89.5.

Le NOK et le SEK ont bénéficié de la faiblesse de l’Euro pour enregistrer de nouveaux gains, en dépit de la publication hier de mauvaises nouvelles économiques, à la fois de la Suède et de la Norvège. La paire EUR/SEK est passé de 971 à 978 avant de retomber à 973. La paire EUR/NOK a été plus stable et se traite autour du niveau de 806.

Ce matin, pas de changements notables mais on devrait continuer à trouver de la valeur dans les devises scandinaves.
 
Hier, on a eu les résultats du PNB brut canadien, qui a montré que l’économie a crû au rythme  annualisé de 5% au quatrième trimester, avec une hausse inflationniste qui pointe le bout du nez. Le marché immobilier et celui du travail semblent avoir recouvré leur force.

La reunion de la BoC ne devrait pas entraîner de changements par rapport aux précédentes réunions. Bien que les mots employés par la Banque central pourraient être légèrement changés vers plus d’optimisme, ce qui pourrait entraîner des ventes sur la paire USD/CAD, on ne s’attend à des changements majeurs et certainement pas à une hausse des taux avant le deuxième trimestre, au plus tôt. Le taux devrait donc rester à 0.25%.

N’oubliez pas vos stops!