dico2.jpgVarsovie a décrété une semaine de deuil national suite à la disparation du président polonais et d’une partie de l’élite du pays, dont le gouverneur de la banque centrale polonaise (NBP), Slawomir Skrzypek.

Né en 1963, Slawomir Skrzypek a occupé plusieurs postes à responsabilité avant sa nomination à la tête de la banque centrale. Il a notamment travaillé pour la compagnie ferroviaire nationale (PKP) ainsi que pour la Chambre Suprême de Contrôle (NIK) et pour le Fonds National pour la Protection de l’Environnement et la Gestion de l’Eau. De 2002 à 2005, il était membre du Conseil municipal de Varsovie, alors aux mains de Lech Kaczynski. De 2006 à 2007, il était président du Conseil d’administration de la plus importante banque polonaise, PKO BP.

Après le retrait de Jan Sulmicki, Slawomir Skrzypek, soutenu par le président Kaczynski, est élu en janvier 2007 par la Sejm en tant que gouverneur de la banque centrale polonaise. Cette élection est alors confirmée par le parlement polonais, à 239 voix pour et 202 contre.

En tant que gouverneur de la banque centrale, Slawomir Skrzypek a préparé le pays à l’adoption de la monnaie unique européenne et a surtout permis au pays d’éviter la récession alors que la crise économique et financière battait son plein en Europe.