drapeau_espagne.jpgHier, la menace d’une étendue de la débâcle grecque à l’Espagne a une nouvelle fois paniqué les marchés et provoqué de fortes fluctuations de la monnaie unique et des baisses considérables sur les marchés actions mondiaux.

Les prix à la production en Europe ont légèrement progressé, de 0.1% à 0.6%.

La masse monétaire du Royaume-Uni a été publiée, en hausse de 0.2%, contre 0.1% le mois précédent.

Aux Etats-Unis, l’indice Johnson Redbook a régressé, passant de -2.0% le mois dernier à -2.2%.