baisse_fed.jpgHier, la déprime européenne ambiante a encore pesé sur les bourses, qui ont toutes clôturé en nette baisse.

Le pétrole a encore perdu du terrain hier, chutant de plus de 5 dollars par rapport à mercredi, avec un plus bas de la journée enregistré à 64.24 dollars pour le baril de «light sweet crude».

En Allemagne, les prix à la production ont été publiés en hausse à 0.8%, alors que les analystes tablaient sur un repli à 0.5%, contre 0.7% précédemment. Quant à l’indice ZEW du sentiment des investisseurs, il est en nette baisse, de 53.4 à 40.5.

Au Royaume-Uni, les ventes de détail s’affichent quant à elles en légère baisse à 0.3%, contre 0.4% auparavant. La confiance du consommateur en zone euro régresse et passe de -15.20 à -17.5.

Aux Etats-Unis, le nombre de nouvelles demandes d’allocations de chômage a progressé de 444'000 à 471'000, alors qu’on s’attendait à une baisse à 440'000. Les demandes continues d’allocations de chômage s’avèrent supérieures aux attentes à 4'625'000, face aux 4'600'000 demandes escomptées. L’indice Philly Fed, attendu à 22.0, contre 20.2 le mois précédent, passe à 21.4.