drapeau-palestine.jpgDans une interview accordée au Washington Post, Jihad al Wazir, le gouverneur de la banque centrale de l’Autorité palestinienne, aussi appelée Autorité monétaire palestinienne, a déclaré ce week-end que les palestiniens envisagent d’introduire prochainement leur propre monnnaie.

Cette devise pourrait s’appeler la livre palestinienne et être liée au dollar et à l’euro.

Une telle initiative fait partie de l’ambition du Premier ministre Salam Fayyad de lancer les bases d’un Etat palestinien, en dépit de l’accord du gouvernement Netanyahu. Le lancement d’une réelle banque centrale fait partie de cette dynamique.

Jihad al Wazir, qui est considéré dans les milieux économiques comme un excellent gestionnaire, est très proche de Stanley Fischer, gouverneur de la Banque d’Israël, qui a été reconduit en début d’année dans ses fonctions pour un deuxième mandat.