dollarpoundeuro-dice.jpgCe jeudi est le rendez-vous des annonces. Ce matin, le déficit de la balance commerciale anglaise s'élevait à 7,23 milliards de livre sterling. A 13h00, la décision de la banque centrale d'Angleterre concernant son taux directeur est a suivre sachant que, d'apres les prévisions, le statut quo est envisagé. 45 minutes plus tard, la BCE devrait à son tour annoncer sa décision qui devrait tenir compte du risque persistant d'inflation.

En fin de journée, alors que l'administration Bush envisage de prendre des mesures à la fin du mois pour relancer la demande et que Goldman Sachs a annoncé hier que l'économie américaine entrait en phase de récession et prévoyait une baisse du taux directeur de la Fed de 4,25% à 2,25%, le président de la Réserve Fédérale américaine, Ben Bernanke, devrait s'exprimer à son tour sur la politique monetaire à suivre. Il est cependant peu probable que les prévisions de Goldman Sachs se réalisent dans l'immédiat car, en raison des pressions inflationnistes, la Fed devrait agir moins agressivement que prévu.