real_bresilien.jpgLe real brésilien est incontestablement l’une des monnaies à l’heure actuelle, avec le zloty polonais, qui permet aux investisseurs de gagner le plus d’argent.

Les courtiers du marché des changes ne s’y trompent pas d’ailleurs et investissent massivement sur la devise brésilienne, confiant dans une économie qui connait la croissance la plus forte depuis près de quinze ans.


Selon les données compilées par l’agence Bloomberg , les traders qui investissent sur les options sur devises considèrent que les mois à venir devraient être favorables à une baisse de la volatilité sur le real brésilien alors que l’économie continue de se renforcer.

En dépit de risques externes croissantes, en raison des inquiétudes pesant sur l’activité économique en Chine et aux Etats-Unis, les taux d’intérêt et le différentiel de croissance favorisent toujours le real brésilien ce qui devrait lui permettre d’accumuler les performances dans les mois à venir.

Sur l’année 2009, le real brésilien fut l’une des devises les plus performantes, avec une hausse de 33%. L’année 2010 devrait s’annoncer encore meilleure.

Pour approfondir les problématiques autour du real brésilien :

-    Le real brésilien à l’assaut du monde
-    La hausse du real, revers des années Lula