drapeau-francais1.jpgEn Europe, la révision du PNB du 1er trimestre s’avère identique à la première estimation, avec une croissance de +0,2% t/t et de +0,6% an/an.

En Allemagne, les nouvelles commandes manufacturières du mois de mai affichent une baisse de -0,5% m/m (attendu +0,5%).


En France, la Banque de France a révisé jeudi à la baisse sa prévision de croissance au deuxième trimestre 2010, à 0,4% contre 0,5% escompté précédemment. Lors de ses deux précédentes estimations, la BdF avait affiché une prévision de 0,5% pour le deuxième trimestre.

Enfin, le déficit du budget de l’Etat continue de diminuer. En mai dernier, il s’est élevé à 67,9 milliards d’euros contre 82,1 milliards un an plus tôt.  Quant aux dépenses, elles se sont élevées fin mai à 157,4 milliards, contre 152,1 milliards un an plus tôt.