dollar2008.jpgEn ce début d'après-midi, la défiance vis-à-vis du billet vert se poursuit dans un marché sans direction marqué par l'absence d'indicateurs économiques majeurs.

Le dollar, qui devrait être influencé dans les jours qui viennent par les chiffres de l'immobilier US et l'audition du président de la Fed devant le Congrès américain, continue son repli généralisé.

L'USD/CAD perd 0,31% en début d'échanges, confirmant la tendance des derniers jours, à la veille d'une réunion majeure de la Banque du Canada qui devrait aboutir, selon le consensus des experts, à un relèvement des taux.

L'EUR/USD, après avoir perdu 0,18% ce matin sous l'effet de prises de bénéfices, s'oriente à la hausse cet après-midi. La monnaie unique européenne n'a pas été perturbée par l'augmentation du déficit de la balance des comptes courants de la zone euro en mai, déficit qui a atteint 5,8 milliards d'euros contre 5,6 milliards le mois précédent. De plus, l'euro n'a pas réagi à la décision de l'agence de notation financière Moody's de dégrader la note souveraine de l'Irlande de Aa1 à Aa2, avec une perspective stable.

L'USD/CHF affiche une baisse plutôt mesurée pour l'instant qui se limite à 0,19%.

Seul note discordante, l'USD/JPY affiche un regain d'activité avec une augmentation de 0,10% du billet vert aujourd'hui en raison de la fermeture des échanges au Japon et de spéculations au sujet d'une intervention de la Banque du Japon afin de limiter l'appréciation du yen.

La fin de séance sur le marché des changes devrait être relativement calme. Le marché est sans direction, à l'instar des principales bourses européennes. La bourse de Paris, après avoir évolué dans le rouge ce matin dans la foulée des bourses asiatiques, tente un rebond suite à une ouverture dans le vert de Wall Street.


Rejoignez la communauté forex.fr sur Facebook et Twitter en un clic!