drapeau_allemagne.jpgEn Allemagne, les prix à la production ont augmenté en juin de 0,6% contre un consensus de 0,2%. En mai, les prix à la production étaient déjà en progression de 0,3%. Sur un an, la progression est de 1,7%. Bien que cette annonce ait surpris le marché, elle n'a pas eu d'impact sur l'EUR/USD.

En France, selon l'Insee, les commandes dans l'industrie, hors matériels de transport, ont affiché un recul de 1,2% en mai dernier après une hausse de 0,7% en avril. Les commandes en provenance de l'étranger sont en revanche restées stables.


En Grèce, l'émission de bons du Trésor lancée mardi a été sursouscrite et a permis de lever 1,95 milliards d'euros à trois mois à un taux d'intérêt de 4,05%. La Grèce espérait obtenir au maximum 1,5 milliards d'euros.

Dans l'attente du résultat des tests de résistance effectués sur les banques de la zone euro, des responsables ont rapporté à l'agence Bloomberg que le groupe de crédit allemand nationalisé Hypo Real Estate AG a échoué à ces tests. La banque est détenue à 100% par Berlin qui l'a sauvé de la faillite pendant la crise financière de 2008.

Enfin, la banque centrale du Ghana a décidé de baisser son taux directeur de 15% à 13,5%. Par ailleurs, pour la première fois depuis trois ans, l'inflation est passée légèrement en dessous de 10% au mois de juin.