pounds.jpgSelon l'enquête Markit/CIPS menée auprès des directeurs d'achats et publiée mercredi, l'indice PMI des services du Royaume-Uni est tombé à 53.1 alors que le consensus des experts tablait sur un chiffre inchangé par rapport à juin, à 54.4. L'indice PMI britannique a ainsi atteint son plus bas niveau depuis juin 2009.

En Allemagne, en revanche, selon l'enquête mensuelle BME-Markit, la croissance dans les services a enregistré son rythme le plus élevé en juillet depuis près de trois ans. L'indice PMI du secteur des services a atteint 56.5 en juillet contre 54.8 en juin. Ce chiffre est néanmoins inférieur aux attentes (57.3). L'indice PMI composite, qui comprend également le secteur manufacturier, s'est établi à 59 en juillet contre 56.7 en juin.

En France, l'enquête Markit Economics a révélé que la croissance dans le secteur des services s'est accélérée faiblement mais les anticipations des chefs d'entreprises ont baissé. L'indice PMI des services est ressorti à 61.1 contre 60.8 en juin.

Enfin, le FMI a réitéré hier son intention d'aider la Roumaine «dès que les conditions requises seront remplies ».