bible-forex_analyse-technique.jpg-    Les actions américaines ont récupéré de leurs pertes, clôturant ainsi à un niveau presque inchangé. Les échanges sont assez confus en Asie ce matin

-    Les bons du Trésor américains continuent leur rallye haussier

-    La paire EUR/USD est en légère hausse tandis que le JPY et le CHF continuent leur renforcement

-    Les spreads sur la dette souveraine des pays membres de la zone euro s'élargissent un peu plus

Les marchés actions américains ont clôturé à leur niveau de vendredi hier après avoir perdu du terrain dans la journée. De leur côté, les bourses asiatiques sont assez confuses, Tokyo restant toujours sous pression.

Les bons du Trésor américain continuent leur ascension alors que la Chine a réduit sa mainmise sur les bonds US pour le deuxième mois consécutif en juin selon les données fournies hier par US TICS.

Sur le marché des changes, le dollar américain a perdu une partie des gains accumulés depuis la semaine dernière, la paire EUR/USD évoluant désormais au-dessus du seuil de 1.28. Le franc suisse continue son renforcement énergiquement, la paire EUR/CHF testant le seuil de résistance de 1.33.

Par ailleurs, l'élargissement des spreads de la dette souveraine des pays membres de la zone euro rappelle que, si la crise de la dette des Etats est en arrière-plan depuis plusieurs semaines, cette crise est toujours bel et bien présente. Les obligations irlandaises sont notamment sous pression ainsi que les obligations italiennes.

Les nouvelles de la journée

Contrairement à la séance d'hier, de nombreuses données macroéconomiques sont attendues aujourd'hui. En Europe, le baromètre allemand ZEW est prévu pour le mois de juillet. En raison de la forte volatilité de l'environnement financier, un léger recul n'est pas à exclure. Aux Etats-Unis, la production industrielle et les permis de construire pour le mois de juillet doivent être publiés. Depuis plusieurs mois, les données du marché immobilier ont chuté aux Etats-Unis. Le marché espère, sans trop y croire, une amélioration.

Sur le Forex, la paire EUR/USD a toutes les chances de s'affaiblir au cours des prochains mois puisque l'économie mondiale est entrée dans une phase de ralentissement de croissance, voire se rapproche d'une nouvelle récession. Sur le long terme, toutefois, il est probable que les éléments négatifs qui s'accumulent pour le dollar favorisent une hausse de l'EUR/USD vers de nouveaux sommets. Le CHF et le JPY ont toujours un soutien très important des investisseurs tandis que le GBP se trouve, à notre avis, surévalué au regard de l'état de l'économie britannique. Sur le long terme, les devises scandinaves devraient se renforcer face à l'EUR tandis que la couronne tchèque devrait enregistrer de bonnes performances par rapport aux autres devises émergentes européennes.


Rejoignez la communauté forex.fr sur Facebook et Twitter !