euro_piece_de_monnaie.jpgLes traders et les cambistes attendaient ce moment depuis quelques mois déjà. Il restait à savoir quand il allait arriver. Il s'est produit hier. Non, il ne s'agit pas de la victoire de la sénatrice Clinton en Pennsylvanie, bien qu'elle fût aussi attendue, il s'agit du dépassement du seuil symbolique de 1,60 dollar par la monnaie unique européenne sur le marché des changes.

En effet, hier, la monnaie unique européenne a atteint le sommet de 1,6011 dollar sur le Forex, poussée par l'inquiétude des marchés sur la santé de l'économie américaine après la publication des chiffres des reventes de logements. Celles-ci ont baissé de 2% en mars par rapport à février, s'établissant à 4,93 millions alors que les analystes tablaient sur 4,95 millions.

Le dépassement du seuil de 1,60 dollar ouvre clairement un nouvel horizon à l'euro, après avoir franchi la barre de 1,40 dollar le 8 octobre dernier, puis celle de 1,50 dollar le 26 février dernier. Certains investisseurs évoquent désormais un nouveau seuil psychologique, celui de 1,70 dollar.

Les traders attendent maintenant avec impatience la prochaine réunion de la Fed alors que les analystes prévoient une baisse similaire à celle effectuée par la Banque centrale canadienne. Cette nouvelle coupe des taux risquerait alors de creuser encore un peu plus l'écart entre la devise américaine et la devise européenne.

Enfin, les chiffres de la croissance américaine, qui doivent être rendus public le 30 avril, sont à suivre avec attention afin d'effectuer les placements adéquats sur la paire euro/dollar.