1978s_ike_dollar_rev.jpgAprès avoir cédé un peu de terrain face à la monnaie unique européenne lundi, le dollar affiche une certaine stabilité dans un marché qui a retrouvé un peu de vigueur après plusieurs jours fériés.

Le dollar conserve largement son avance sur la devise européenne aujourd'hui. Les bons chiffres publiés récemment ont été confortés par ceux de l'activité du secteur des services outre-atlantique. En effet, l'indice ISM a connu un inattendu rebond pour le mois d'avril en s'établissant à 52%.


Ainsi, il est à prévoir une poursuite du redressement de la monnaie américaine sur le Forex dans les prochains jours, particulièrement si le nombre de demandes hebdomadaires d'allocations chômage attendu jeudi confirme la tendance amorcée depuis la semaine dernière. 

 Par ailleurs, un ton nettement plus neutre vis-à-vis de l'inflation, lors de la conférence de presse de Jean Claude Trichet, à la suite de la réunion de la BCE jeudi à Athènes, pourrait faire engranger de nouveau des gains au dollar face à l'euro sur le marché des changes.

Le seul bémol pourrait être l'abandon de l'offre de rachat du numéro 1 américain du crédit hypothécaire, Countrywide Financial, par Bank of America. En effet, de telles rumeurs circulent actuellement et, si elles s'avèrent fondées, il est probable que cela pourrait limiter l'avancée de la monnaie américaine.

En ce qui concerne les autres devises, la livre sterling a enregistré une baisse ce matin face à l'euro, à 78,79 pence pour un euro, ainsi que face au dollar. En revanche, le franc suisse a gagné du terrain face à la monnaie unique européenne et face au dollar.