european union_member_countries-1Au niveau macroéconomique, le PIB du Portugal s'est contracté de 0.4% au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, du fait de la prise de nouvelles mesures d'austérité.
 
En revanche, le Japon a renoué avec la croissance économique au troisième trimestre, avec une hausse de 1.5%. Toutefois, cette croissance pourrait être de nouveau grippée en raison des inquiétudes liées à la crise de la dette.
Selon des sources de marché, la BCE a continué d'acheter de la dette italienne sur le marché secondaire en raison de taux de rendement records dans la foulée d'une adjudication d'obligations à cinq ans de trois milliards d'euros à 6.29%.
 
Enfin, selon la Banque d'Espagne, les banques espagnoles ont emprunté 86.2 milliards d'euros en octobre contre 79.4 en septembre auprès de la BCE. Ces chiffres attestent de conditions de financement qui restent difficiles et de tensions permanentes sur le marché mais elles restent largement inférieures au pic de 140 milliards d'euros atteint en juillet 2010.